Quel avenir pour Les Grandes Roches?

Propriété de la Ville de Morges depuis 1994, Les grandes Roches accueillait jusqu’à l’été dernier plus de 1300 enfants par an pour des courts séjours d’une semaine. Le bâtiment étant trop vétuste et le permis d’exploitation expirant le 31 décembre 2016, l’association scolaire intercommunale de Morges et environs (Asime) a trouvé un moyen de continuer à organiser ses colonies à la Vallée de Joux avec le Centre Marcel Barbey, situé sur la commune du Lieu.

L’Asime doit cependant attendre la validation d’une modification de statuts des 9 communes membres pour en devenir propriétaire. En effet, il faut que celles-ci valident l’augmentation du plafond d’endettement de 1 million à 2 millions de francs, permettant de financer le moment venu l’acquisition du centre (environ 190’000 francs), puis les travaux de rénovation estimés actuellement à 1’750’000 francs.

Alors, que va devenir le bâtiment des Grandes Roches? La présidente de l’association Isabelle Bonvin déclare «La bâtisse est dans un état de vétusté avancé, elle doit être entièrement rénovée et transformée pour sa mise en conformité (…) Nous avons des projets mais nous ne souhaitons pas encore communiquer sur le sujet».

Lundi 13 février au matin se tenait une réunion avec les principaux intéressés directement sur place, mais pas un mot n’a filtré et beaucoup de photos ont été prises… Contacté à ce sujet, le syndic de la commune du Chenit Stives Morand n’en sait pas plus sur le sujet mais se déclare «content qu’ils restent sur La Vallée».

Carmen Mora

Est-ce l’avenir du bâtiment dont il était question ce matin-là avec les représentants de l’Asime?

Ajouter un commentaire