ENERGIE – Deux actions pour rendre sa maison plus verte!

Le fonds «Terra Joux», créé par la SEVJ, propose ce printemps à la population combière deux offres pour contribuer à faire diminuer la consommation d’énergie de La Vallée. La première concerne l’imagerie thermique et la seconde les centrales photovoltaïques.

Depuis 2012, la société électrique de la Vallée de Joux propose des produits labélisés «SEVJ Terra» aux entreprises et particuliers, en leur fournissant la garantie de consommer de l’énergie à 100% renouvelable et ainsi d’économiser sur la facture d’électricité. De plus, un centime par kWh consommé par les clients de ce programme alimente un fonds, appelé «Terra Joux», qui propose régulièrement des actions à tous les ménages de la Vallée de Joux.

Ce printemps, deux actions sont proposées par le comité de gestion de ce fonds, doté d’environ Fr. 60’000.-.

Imagerie thermique ou certification CECB

Premièrement, pour une imagerie thermique ou une demande d’expertise pour l’obtention d’une certification CECB, le fonds «Terra Joux» rembourse 30% du montant dépensé, jusqu’à concurrence de Fr. 1’000.-, sur présentation de la facture. «Détecter les différences de température sur l’enveloppe d’un bâtiment permet d’identifier ses points faibles en terme d’isolation, de ponts thermiques ou d’infiltration d’eau, mais également de repérer des dégâts causés par des fouines, par exemple», relève Patrick Schuhmacher, Chef d’exploitation à la SEVJ et responsable des actions du fonds «Terra Joux». Effectuer une imagerie thermique de son bâtiment constitue donc un premier pas pour prendre conscience des travaux d’adaptation nécessaires à rendre sa maison plus verte. La certification CECB, devenue récemment obligatoire pour vendre un bien, indique par une lettre allant de A à G, comme pour les appareils ménagers, la performance énergétique d’un bâtiment.

Subvention à l’installation d’une centrale photovoltaïque

La seconde action prévoit une rétribution unique sur l’installation d’une centrale solaire photovoltaïque, par une subvention de base de Fr. 400.- augmentée d’un montant proportionnel lié à la puissance de la centrale pouvant aller jusqu’à Fr. 1’500.-, sur transmission du dossier. «Il y a actuellement 125 installations solaires à La Vallée. C’est un bon début, mais de nombreuses habitations pourraient se lancer dans l’aventure de manière satisfaisante», dénote encore Patrick Schuhmacher. Sachant que l’action du fonds «Terra Joux» s’ajoute bien évidemment aux autres subsides étatiques en la matière, s’informer semble incontournable.

Comment faire?

Pour s’informer et bénéficier de ces actions, il est recommandé de prendre contact avec M. Patrick Schuhmacher, via le 021 845 13 13 ou par mail: info@sevj.ch.

De plus amples informations paraîtront également dans ce journal dans les semaines à suivre.

Rébecca Reymond

Patrick Schuhmacher, Chef d’exploitation à la SEVJ est également responsable des actions du fonds «Terra Joux»

Ajouter un commentaire