Courses de paddle: une belle 4e édition!

SPORT – Le week-end dernier, le lac de Joux a accueilli pour la 4e année consécutive une des compétitions majeures de stand up paddle de Romandie! Une centaine de sportifs ont pris part aux différentes courses proposées par le club local Alps SUP, dont plusieurs nouveautés.

Samedi, les joutes ont débuté par une compétition mixte de course à pied et stand up paddle (SUP) spécifiquement destinée aux enfants. Seuls deux participants ont concouru, mais avec déjà toute la concentration des grands. Et après un kilomètre de course et 500 mètres de paddle, c’est Chenoa Rochat, du Pont, qui passe la première la ligne d’arrivée.

Un peu plus loin, Marion et Clarisse prennent connaissance du parcours qui les attend. Les deux amies sportives sont surtout là pour passer un bon moment. «Clarisse connaît l’une des organisatrices qui l’a bien motivée à participer. Du coup, quand elle m’a proposé de me prêter une planche, j’ai dit oui et nous participons toutes les deux dans la catégorie «Run and SUP» -traduisez: course et paddle-». Un peu surprises par le dénivelé des 6.5 kilomètres de course à pied, qui relient les rives du lac de L’Abbaye aux Croisettes, puis au chalet des Ermitages, le duo affiche fièrement baskets identiques et lunettes de soleil de circonstance pour se donner du courage.

Mais c’est réellement dimanche que les choses sérieuses débutent, avec trois courses programmées. Le premier coup d’envoi est donné à 9h30, avec la course la plus exigeante, celle des pros, avec 10 kilomètres à parcourir le long des rives du lac. Synchronisée avec une course de plus courte distance de 6 km, emmenant les concurrents dans la baie du Pont, le lac est littéralement pris d’assaut par les nombreuses pagaies s’activant sur des eaux calmes et sous le soleil. Finalement, les courses s’achèvent par le populaire 3 kilomètres, accessible à tous les niveaux et comptant comme étape du Fool Moon SUP Tour Romandie 2017.

A l’arrivée, tous sont unanimes: le cadre et les conditions de courses exceptionnelles du jour ont transformé leur sport préféré en régal!

Rébecca Reymond

Les enfants avaient une nouvelle fois «leur» course!

Marion et Clarisse avant le départ!

Pour les courses mixtes de RUN/SUP, la pelouse du bord du lac s’est muée en zone de transition.

A genoux ou debout, alternant fréquemment les coups de pagaie ou non, chacun a sa technique pour avancer le plus efficacement possible.

Le commentaires sont fermés.