Isabelle Ammon croise le fer tout en douceur

LE SENTIER – L’ergothérapeute de profession et artiste autodidacte du Pont expose jusqu’au 1er octobre des tableaux et sculptures à la Galerie d’Art «L’Essor». Avec beaucoup de finesse, Isabelle Ammon y exprime la rencontre entre les forces a priori contradictoires qui l’habitent: l’instinct guerrier et la douceur, l’harmonie possible entre les pôles masculins et féminins. Une exposition qui fait du bien.

Dès l’entrée de la galerie, le Triton de la sculptrice du Pont donne le ton. Après la Rade, en 2016, le guerrier mythologique de terre et métal grandeur nature s’est maintenant installé à l’Essor, puisqu’Isabelle Ammon y expose depuis samedi et jusqu’au 1er octobre 2017.

La guerre, la terre, la mort et la vie sont au coeur de sa réflexion d’artiste, déclinées cette fois-ci en sculptures et tableaux, qui habillent la galerie du Sentier de tons gris, rouille, égayés parfois par une touche de jaune ou de vert, avec une grande harmonie. Les formes rondes et carrées s’y répondent, déclinées parfois en séries de tableaux, à l’image de ses 29 petits «satellites» qui ornent tout le côté droit de la salle.

Inspiration amérindienne

La symbolique du bouclier et plus globalement la tradition amérindienne est aussi très présente dans l’exposition. «On a tous en soi un côté guerrier, qui répond au besoin personnel de surmonter les épreuves, de se protéger et de se défendre. La défense de la terre et de la nature face aux agressions extérieures qui imprègnent la culture amérindienne m’inspire de manière particulière».

Plusieurs oeuvres composées de cercles concentriques, construites à partir de disques métalliques recyclés, de motifs tribaux et de terres aux coloris allant de l’ocre au rouge brique appellent à être contemplées en prenant son temps.

Il paraît que chez les indiens d’Amérique, le temps était lui-même circulaire, justement.

Rébecca Reymond

Infos pratiques

Exposition du 10 septembre au 1er octobre 2017 à La Galerie d’Art «L’Essor».

Ouverture du mardi au dimanche de 15h00 à 19h30

Entrée libre – www.lessor.ch

Pour créer, Isabelle Ammon aime assembler, transformer les matières et les objets: «Autour de chez moi, c’est un peu comme chez un ferrailleur», s’amuse cette adepte du recyclage.

En artiste locale reconnue, Isabelle Ammon a été bien entourée lors du vernissage de son exposition à la galerie de l’Essor, samedi dernier.

«Savoir prendre le temps de poser les yeux sur ce qui nous fait, faire vivre des détails, des objets qui peuvent paraître insignifiants, cela me passionne», explique l’artiste.

Petit prince

Ajouter un commentaire