SUP Sunset Trophy: une course au coucher du soleil

LE PONT- C’est samedi 29 août au coucher du soleil qu’a eu lieu une course technique de SUP (Stand Up Paddle) au Pont. C’est la 2e étape du SUP Sunset Trophy, un tournoi régional de Romandie, qui a eu le plaisir d’accueillir le champion Suisse de Stand Up Paddle: Hakim Dridah.

Une douzaine de paddleurs étaient au rendez-vous pour participer à cette course organisée par Alps Sup, le club de SUP de la Vallée, dirigé par Marc Nava et Melissa Meylan. Professionnels et amateurs, tous piétinaient d’envie de se lancer sur la planche!

La technical race (course technique) consiste en un parcours en boucle avec plusieurs marques (virages) qui oblige les athlètes à développer une technique de virage spécifique. La boucle se répète à plusieurs reprises, jusqu’à compléter la distance totale de la course, qui varie typiquement entre les 5 et les 8 km. Cette fois-ci la distance était de 3.5km, donc 3 boucles de 1.2km environ. Avec une température et un magnifique coucher de soleil n’ayant rien à envier aux pays tropicaux, les conditions étaient idéales pour se lancer dans un lac à 19°C. C’est dans une ambiance bon enfant, voire même quasi-familiale, que les participants ont pu se mesurer au champion Suisse de Stand Up Paddle Hakim Dridah, qui, sans surprise, a surclassé tout le monde avec un temps de 25’32″. On m’a même donné l’arrivée (dans l’ordre) alors que les «riders» venaient à peine de partir! Et oui, en Suisse, c’est toujours Hakim qui gagne!

Né il y a 20 ans, Hakim découvre le Stand Up Paddle lors de vacances en Espagne il y a 6 ans. A son retour, son père Rachid l’inscrit à une course comptant pour les championnats suisses, il arrive dans les 20 premiers, il tombe immédiatement amoureux de ce sport, décide d’en faire plus qu’un hobby et en profite même pour décrocher un sponsor, qui lui fournira désormais son matériel. Il obtient son bac et décide de passer son temps libre à s’entrainer, hiver comme été, il prend un job en tant que moniteur d’aqua-paddle (en piscine, la planche est attachée) dans un club de sport de Lausanne; un job qui lui donne les moyens de voyager et participer aux plus de courses possibles en Europe et de par le monde, et ce afin d’améliorer son ranking (classement) mondial. Il est d’ailleurs classé 85e, ce qui au tennis lui aurait valu toute une myriade de sponsors et une plus grande visibilité médiatique!

Arrivé en 2e position, Mitch Schnitzbauer en 26’21″ est aussi un jeune très présent et prometteur sur le circuit national. La première fille Jennifer Sem montait sur la planche pour la 4e fois et faisait sa première course! Pas mal pour une «débutante»! Rien d’étonnant que tous les trois fassent partie du même club de SUP: le Vidy Wind Club, présidé par… Rachid Dridah, le papa du champion. Mention spéciale à notre unique participant local, Léo Cornali arrivé en premier à 30’20″ dans sa catégorie junior.

La rencontre s’est terminée par des grillades et une balade sur le lac au clair de lune, qui par chance était pleine ce soir-là!

Carmen Mora

Départ de la course avec le champion Hakim Dridah déjà en tête après deux coups de rames

Le champion de Suisse Hakim Dridah à l’arrivée, en attendant les autres participants

Notre champion à nous, Léo Cornali, arrivé premier dans la catégorie junior.

Le commentaires sont fermés.