Feuilles d’avis de la Vallée de Joux

Journal important pour la région qui ne peut certes pas remplir le rôle des grands quotidiens mais qui par son contenu «régional» agrémente la plus part des chaumières combières et redonne du baume au cœur à tous ceux exilés.

La Feuille, comme on l’appelle familièrement, fait partie des plus vieux journaux de Romandie. Le premier sortit en 1813; il fut imprimé par le procédé de l’autographie. La première impression typographique apparut en 1842, le journal est devenu ainsi plus lisible et permit d’insérer beaucoup plus de matière sur le même format.

Cependant la tâche était rude, tout ce faisait à la force du bras et son créateur M. DUPUIS François n’a jamais rechigné le travail avec toujours le souci de créer une émulation dans la région.

C’est en 1880 qu’un premier feuillet apparut. 4 pages pour communiquer les avis officiels, relater les événements locaux et surtout alimenter la rubrique «correspondance» qui avait à l’époque un grand succès.

Le journal a su se faufiler un passage dans le cours du temps, parfait reflet historique, la Feuille d’Avis de la Vallée de Joux est un vieux patrimoine qui tient à garder une jeunesse éternelle.

Depuis 1980 elle a pris quartier au Brassus, avec des infrastructures toujours plus modernes, le plomb laissant sa place à la photocomposition et bientôt subira un nouveau changement avec l’apparition de plus en plus marquée du numérique.

Peu importe les moyens utilisés, la Feuille tient à rester le rendez-vous incontournable du jeudi pour tous ses Fans, combiers ou autres !

Alors n’hésitez pas à la feuilleter, en version papier ou électronique, et nous apporter vos remarques qui sont toujours les bienvenues.

Bonne lecture à toutes et à tous.